Test Burn-out

Le dépistage du burn-out doit être effectué par des professionnels de la santé afin d'être sur que vous êtes affectés (ou pas) par ce syndrome.

Cependant, le test suivant vous permettra de vous donner une tendance générale vis à vis de celui-ci.

Répondez par "Oui" ou par "Non" afin de dresser votre profil vis-à vis du burn-out.

1. Au travail, pour telle ou telle raison, vous avez récemment l'impression de ne plus être aussi performant(e).

2. Vous avez du mal à exprimer vos pensées, à mettre des mots sur vos expériences et présentez des problèmes d'élocution.

3. Vous essayez, sans succès, de combler votre manque d'efficacité au travail en multipliant les heures supplémentaires ainsi qu'en ramenant du travail à votre domicile.

4. Votre travail vous affecte même en dehors de la pratique de celui-ci (repos, vacances, week-end, ...) et influe sur votre sommeil.

5. Le travail est votre principale préoccupation même si vous effectuez des tâches et activités annexes.

6. Vos émotions sont chamboulées, vous vous emportez facilement et passez d'un état à l'autre très rapidement.

7. Vos proches se font du souci pour vous mais vous avez tendance à les ignorer tout en vous repliant progressivement sur vous-même.

8. Votre système immunitaire est frêle, vous contractez souvent des maladies bénignes.

9. Vous avez recours à des psychotropes (médicaments, alcool, substances proscrites) afin de ne pas craquer.

10. Vous vous sentez incompris(e), désabusé(e) et abandonné(e).

11. Vous êtes de plus en plus négligent(e) dans vos tâches du quotidien.

12. Vous automatisez progressivement les tâches qui vous sont attribuées sur votre lieu de travail et votre comportement vis à vis de vos collègues change drastiquement.

Si vous avez répondu "OUI" aux cinq premières questions

Vous êtes déjà concerné(e) par le syndrome d'épuisement professionnel. En effet, la perte d'efficacité au travail, l'obsession que vous développez pour celui-ci (même en dehors de ses plages horaires) ainsi que votre instabilité émotionnelle sont des signes inquiétants du burn-out. Vous n'êtes pas totalement submergé(e) par le burn-out mais devez néanmoins songer à consulter au plus vite afin de ne pas laisser la situation se détériorer.

Si vous avez répondu "OUI" jusqu'à la dixième question

Vous avez contracté la majorité des signes du burn-out. Votre situation ne doit pas être prise à la légère et vous devez impérativement consulter afin d'infirmer ou confirmer votre diagnostic. Vous présentez les signes les plus communs du burn-out et devez envisager une interruption temporaire de travail afin de vous recentrer sur vous-même et d'engager un processus de rétablissement.

Si vous avez répondu "OUI" jusqu'à la douzième question

Votre situation est particulièrement préoccupante et vous développez un comportement dangereux pour vous-même. Vous devez absolument enclencher un processus de prise en charge afin de limiter les conséquences du burn-out sur vous ainsi que vos proches.

Adapté de: France TV Info